« Le Yoga est l’installation de l’esprit dans le silence. » Patanjali 

tamul_temple_edited.jpg

Odile Loiseau-Aroule

Namasté,  

Je suis Odile, sourde, originaire de l’Inde du Sud et née en France.  

J’ai découvert le yoga à l’âge de 9 ans, en Inde, pendant des vacances d’été. Dans les temples, je voyais les ascètes qui pratiquaient le yoga et la méditation. Je pensais que seuls ces ascètes pouvaient être yogis. 

Puis j’ai découvert, "à la lecture d’une bande dessinée sur les histoires de Mahâbhârata (les épopées indiennes où les rois, les reines, les princes sont yogis)", que le yoga pouvait être pratiqué par tous et pas seulement par les ascètes. 

Ce fut une grande joie pour moi. J’ai pratiqué alors la danse classique de l’Inde du Sud et le yoga traditionnel durant les vacances en Inde. Je ressentais les vibrations de la musique indienne dans mon corps, j’observais les techniques de cette danse et les postures de yoga. Je comprenais que le yoga est en Inde une façon de vivre. 

A cette époque (1980), en France, peu de personnes connaissaient le yoga et plus rare encore était l’accès à cette discipline par les sourds, en langue des signes. Ma chance a été de découvrir et d’apprendre ces arts qu’étaient le yoga et la danse classique indienne par ma mère, dont c’était les racines. 
 
Plus tard le yoga s’est répandu en France et a été rendu accessible à tous. Depuis vingt ans, j’ai donc pu participer à des cours en collectif et poursuivre ma pratique, parallèlement à ma profession d'art-thérapeute que j'exerce également depuis vingt ans auprès de personnes sourdes dans des institutions spécialisées à Paris. L'art-thérapie et le yoga tendent vers un même objectif : l'harmonie du corps et de l'esprit, l'apaisement des tensions physiques et psychiques. 

Ma vie dans le silence, en tant que sourde, engendre une émotion et une force à l’intérieur de moi et le silence du yoga y fait écho.
Le yoga, c’est l’équilibre, la paix intérieure et la relation fusionnelle entre le corps et l’esprit, il inspire mon voyage intérieur dans le silence. 
Pour moi, la philosophie du « Yoga-Sutras de Patanjali » est fondamentale pour la pratique du yoga. 

Le yoga en pleine nature, au plus proche de nos racines que sont l’herbe, les arbres, l’océan, la montagne, me permettent de renouer avec le monde primitif et de renforcer mon lien sacré avec notre Mère la Terre. 

Pour toutes ces raisons, j’ai pris la décision d’enseigner cette pratique à des personnes sourdes, à travers la langue des signes française, et à des personnes entendantes par le silence. 

J’ai toujours aimé partager mes connaissances et le bien-être que m’apporte le yoga doit être partager !  

Om Shanti  
 
Formations  : 

Tamanu Yoga à Aix en Provence  
Shanti - yoga, ayurveda et culture indienne à Paris